Miss Terre

Enfant, je fabriquais des billes avec la terre du jardin et je les peignais avec de la gouache. Aujourd'hui ma technique a... évolué, la terre n'est plus la même, mais le plaisir reste intact !

Après une première vie professionnelle, j'ai décidé en 2016 de me former pendant plusieurs mois auprès d'une potière et, en 2019, j'ai enfin ouvert mon atelier à La Bastide du Salat (Haute-Garonne). J'y travaille désormais le grès et parfois la porcelaine et j'y façonne mes pièces au tour. Ainsi s'établit un dialogue entre l'esprit, la main, l'outil et la terre... Après un long séchage et une première cuisson, j'émaille chaque pièce avec le plus grand soin, je joue des couleurs, des épaisseurs, des superpositions. Puis vient l'heure de la « Grande Cuisson » : 10 à 12 heures pour atteindre jusqu'à 1280°.

La magie du four opère, les poudres d'émaux fondent, nappent, les couleurs se révèlent. Encore de longues heures d'attente, et je peux enfin ouvrir le four, et recevoir avec émotion ce cadeau qui m'est offert !

Laurence, potière créatrice de Miss Terre

Prix

Afficher tous les 4 résultats