La plante de janvier 2020 : le romarin

Le nom de notre plante du mois signifie rosée de mer en latin, et rappelle ses origines méditerranéennes : le romarin !

Crédit photo : Instagram @mr_zeugma / Thomas Gargallo

C’est la plante parfaite en cette saison : réchauffante et détoxifiante pour le foie après les Fêtes, elle est extraordinaire pour la microcirculation sanguine. Très utile aux étudiants et aux personnes âgées pour la mémoire, le romarin aide également le système hormonal à lutter contre les coups de blues de l’hiver. C’est un tonique général et un stimulant qui aide les organes à mieux fonctionner, notamment le système immunitaire et les intestins. Enfin, ses qualités antispasmodiques en font un allié intéressant contre la toux et les infections pulmonaires.

Du côté de nos artisan.e.s, le tout nouveau contour des yeux Mon Oeil Les Inspyrées, contient un extrait de feuilles de romarin biologiques très riche en antioxydants. Sorcière de Sor en place dans son subtil Sel de garrigue pour relever vos plats d’une saveur méditerranéenne. Elle en fait également l’un des ingrédients de sa “tis’anne” Après-midi d’hiver, qui aide à résister aux frimas !

Bernard Bertrand, dans son excellent Herbier érotique (éd. Plume de carotte), nous apprend que les Anciens sollicitaient beaucoup le romarin dans leurs réjouissances publiques et… intimes ! De la fameuse Eau de la Reine de Hongrie au bain aphrodisiaque, le romarin est le symbole de l’amour et de l’union. Protecteur intime, il accompagnait à Rome les morts dans l’au-delà et reste encore utilisé en purification avant tout rituel magique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles liés